Projet éducatif

Projet éducatif école Saint-Joseph Landéhen

L’école st- joseph est une école catholique sous contrat avec l’état.

Elle a une mission d’enseignement et de transmission de savoirs, elle participe ainsi au service public d’éducation.

Pourquoi élaborer un projet éducatif dans notre établissement ?

Le projet éducatif de l’école indique les valeurs, les finalités éducatives et pastorales que souhaite développer la communauté éducative.

Il a été mis en place grâce aux confrontations, réflexions, recoupements de souhaits volontés des différents acteurs qui le feront vivre :

Les parents, les enfants, l’équipe enseignante et éducative, le personnel de service, les bureaux de l’école (de l’APPEL et de l’OGEC)

Ce projet éducatif donne du sens à ce qui est vécu dans l’établissement. Il répond à la question :

«  Quels types d’adultes voulons-nous former aujourd’hui pour demain ? »

 

Comment faisons-nous vivre ce projet au sein de notre établissement ?

Voici nos finalités éducatives :

1 L’école un lieu d’apprentissage, d’enseignement.

En classes Maternelles

Le langage étant la porte d’entrée vers l’écrit :

Les enseignantes lancent des situations de langage à partir du vécu de l’enfant ou de l’environnement mais aussi à partir d’histoire de films, d’animations, d’interventions extérieures.

Les situations de langage se font aussi par petits groupes.

Les cahiers de vie, la mascotte, les cahiers d’activités, cahiers de liaison forment un lien entre l’école et la famille. Ils génèrent aussi de nombreuses situations langagières.

En classes primaires

Les enseignants vont développer, auprès des élèves, les apprentissages fondamentaux que sont le lire écrire compter à partir des programmes de l’éducation nationale.

Ces apprentissages s’appuient sur un travail de l’élève dans lequel la recherche, la découverte et l’expérimentation s’allient nécessairement à la rigueur, à la structuration des connaissances et à la mémorisation

En s’appuyant sur la connaissance des besoins des élèves (grâce aux échanges entre cycles), un aménagement des parcours scolaires peut être envisagé en classe, durant l’aide personnalisée ou avec le concours de l’enseignant spécialisé du secteur.

 

2 L’école, un lieu de développement individuel de l’enfant.

Une école à taille humaine où l’on accorde une grande place au dialogue.

Ex des temps de recueil de la parole chaque mois dans les classes ; des participations au conseil municipal enfant, aux commissions restaurant scolaire.

Chacun se développe de par son travail (goût de l’effort, persévérance, plaisir d’apprendre), ouverture à différentes formes, méthodes, supports d’apprentissage.

3 L’école un lieu de socialisation.

Une école conviviale qui favorise les échanges, les discussions pour éviter le conflit. Permettre le respect  de l’autre (enfants, parents, enseignants, personnel)

4 L’école un lieu d’ouverture sur l’environnement sur le monde.

Classes découvertes, une école source de richesse pour la commune (participation aux évènements communaux) relation étroite avec les écoles du secteur (rencontres, avec le collège (journée d’intégration, projets communs)

5 L’école, un lieu de vie d’épanouissement.

Où toute la dimension de la personne est prise en compte

Une dimension pastorale avec une part d’explicite : éveil à la foi, préparation et célébration des temps forts et une part d’implicite : accueil, attention portée à chacun.

Une communication auprès des familles, avec un site dédié à ce qui se vit à l’école, un accueil personnalisé, une équipe à l’écoute, disponible.

 

L’école se doit de préparer l’enfant à son entrée dans une société sans cesse en mouvement. Elle doit lui fournir les outils nécessaires à sa réussite. L’apprentissage, tant au niveau du savoir que du comportement doit s’adapter à notre société actuelle. L’école cherche à fixer solidement les apprentissages fondamentaux (lire, écrire, compter) et aide l’enfant à acquérir des méthodes d’organisation.

Ces bases sont enrichies par diverses activités :
* cours d’anglais dès le CP
*2cole retenue au sein du dispositif: ” écoles numériques innovantes et ruralité”
* activité bibliothèque
* projets d’écriture, défi maths, défi orthographe
* activité piscine dès la grande section
* rencontres sportives inter-écoles
* cycles sportifs (volley ,basket, tennis…)
* interventions de professeurs de danse, théâtre…
* activités inter-générations avec le club des Aînés
* éducation à la citoyenneté et à la solidarité
* sorties pédagogiques, films-conférence… chorale d’enfants (« Chœur d’écoles » tous les 2 ans)
* rassemblements d’écoles
* éveil religieux dans les classes, collaboration avec la paroisse

* L’ouverture sur le monde et son environnement se fait aussi à travers des classes de découverte tous les 2 ans .