Remonter le temps et vivre une journée de 1930.

Après plusieurs mois de pluie, le soleil était au rendez-vous pour nous accompagner à Bothoa.

Première étape : Se rendre à l’école à pieds en empruntant le chemin creux. Les bottes ont remplacé les sabots d’autrefois et les enfants ont pu s’aventurer à travers ce sentier bien boueux. La boue et l’eau pouvaient à certains endroits nous arriver à mi-mollet. Tout le monde s’est bien débrouillé et personne n’est tombé.

Puis ce fut l’arrivée à Bothoa et la première rencontre avec notre nouvelle école et surtout notre nouvel instituteur.

Deuxième étape : La matinée en classe.

Nous avons suivi la leçon de morale, puis nous l’avons copiée. Ce fut l’occasion d’utiliser une plume et un porte-plume, de tremper l’encre dans un encrier et surtout de faire un travail propre sinon attention à notre copie. Les élèves s’en sont bien sortis. Quelques uns ont même obtenu des bons points.

Troisième étape : La soupe d’antan.

Aujourd’hui, il ne reste qu’un seul restaurant à Bothoa. Nous nous y sommes rendus afin de prendre notre repas : soupe de légumes  et en dessert pain-beurre.

Quatrième étape : Après quelques jeux sur la cour, le groupe s’est divisé en deux afin de vivre des ateliers.

→ Premier atelier : Construire des jeux buissonniers.

Très attentifs, les enfants ont pu découvrir la construction des jeux d’autrefois : toupie, instruments de musique, couteau…

→ Deuxième atelier : Piquage.

Les enfants, à travers, un atelier simple, ont pu s’initier à la couture. Atelier, totalement nouveau pour la plupart des enfants. Manier une aiguille n’est pas forcément une chose simple.